disponible sur

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Saint-Laurent

épisodes disponibles sur

1. TCRI | Laurence, Neal & Marie-Claire

Concertons-nous, tous ensemble

Laurence Lefebvre-Beaulieu, Neal Santamaria et Marie-Claire Rufagari nous raconte la TCRI, la Table de Concertation des organismes au service des personnes Réfugiées et Immigrantes. Première table de concertation au Québec fondée il y a 40 ans, celle-ci regroupe 153 organismes communautaires nationaux qui accompagnent les migrant.e.s dans leur processus d’installation au Québec via notamment l’employabilité, la francisation, le jumelage interculturel, le parrainage et le service de défense des droits. « La TCRI s’inscrit dans le mouvement de l’action communautaire autonome en déployant son expertise comme agent de transformation et de développement social ».

2. Manal Jomaa

Un combat au-delà des frontières

Manal Jomaa, originaire de Beyrouth au Liban, nous témoigne son désolement pour sa ville natale qui a subi des dévastations majeures. Ex-avocate d’affaires et activiste pour les droits de la femme au Liban, Manal a quitté son pays en 2009 pour le Canada, sa terre d’adoption, par mesure de sécurité envers sa famille et récolte aujourd’hui des fonds pour aider à la reconstruction du Liban. “Toute chose dans la vie peut mener à quelque chose de plus beau”. Cofondatrice du Centre culturel libano-canadien à Saint-Laurent, Manal continue son combat au-delà des frontières et nous partage.

3. Foirée Montréalaise | Martin, Joel & Yvan

Conter les histoires du quartier

Martin Desgagné, Joel Nawej et Yvan Bienvenue, nous racontent « Foirée Montréalaise », un collectif de théâtre citoyen où les artistes viennent dans les arrondissements de Montréal conter les histoires du quartier et celles de ses habitants.

4. Rose Emimi

Entrer sur le marché du travail

Avril 2021, Rose Emimi est partie de la Côte d’Ivoire depuis bientôt deux ans. Rose est venue au Québec avec ses enfants et son époux et s’est vite adaptée au climat québécois. Aujourd’hui, la mère de famille passe des certifications de français afin d’entrer sur le marché du travail. Rose nous confie sa nouvelle vie.

5. CARI St-Laurent | Sujata Gill

Accueillir et référencer

Sujata Gill, intervenante depuis 20 ans au CARI St-Laurent, nous parle de son travail dans le centre d’accueil et de référence pour les personnes immigrantes. Elle travaille auprès des jeunes de 6 à 12 ans et accompagne les parents de manière à ce qu’ils comprennent mieux le système scolaire québécois. Sujata nous fait part des problématiques les plus importantes auxquelles les populations sont confrontées: la langue (accès à l’information, intégration, socialisation), l’accès au logement et à l’emploi.

6. Youssef Shoufan

La Syrie engagée

Youssef Shoufan vient de Damas en Syrie. Installé à Montréal avec sa famille depuis 1994, aujourd’hui Youssef est journaliste de formation et photographe-vidéaste autodidacte engagé aux multiples projets artistiques, sociaux et culturels, oeuvrant pour le bien de la Syrie. Il fonde notamment le projet collaboratif « Syrian Eyes of the World » pour la maison de la Syrie qui met en lumière l’histoire de gens ordinaires syriens dans le monde entier au travers de séries de portraits capturés par des photographes syriens, invitant ainsi le public à découvrir un autre visage de la Syrie. L’artiste nous confie ses ambitions futures et nous explique comment fonctionnent les ateliers créatifs pour les jeunes qu’il a mis en place. Pour lui, il est temps de dépasser nos frontières et travailler ensemble pour un monde meilleur.

7. Christine Kibibi

Délogée par la guerre

Christine Kibibi vient du Rwanda. Elle a dû quitter son pays à cause de la guerre qui éclata en 1990 jusqu’au génocide de 1994. Christine est arrivée chez son oncle au Canada grâce à un visa touriste le 12 juin 1991 en plein été. Elle nous confie que sans la guerre, elle n’aurait certainement pas migré. Construire une vie de famille au Canada était un vrai défi pour elle, cela lui a donné la force qui fait d’elle la personne qu’elle est aujourd’hui. 

8. Osama Jeljeli

Quand la data visualisation traite la crise migratoire

Osama Jeljeli, artiste franco-tunisien immigré au Québec, est à l’initiative du projet “Au centre des données” diffusé en France et au Canada. À travers son travail, Osama traite la crise des migrant.e.s en se servant de données brutes récoltées auprès de différents gouvernements et en se demandant si ce pays est bien une terre d’accueil. L’artiste traduit ses recherches par le biais d’affiches chocs et utilise comme forme graphique la data visualisation afin de susciter chez son public une réflexion plus poussée sur cette crise face à la vérité des données.

9. Centre de pédiatrie sociale | Nathalie & Nadège

Répit parental

Nathalie Sanchez est agente de milieu 0-5 ans pour le quartier Saint-Laurent. Elle travaille pour tous les organismes du comité de la petite enfance. Dans le cadre de son poste, elle rencontre et rejoint les familles du quartier dans les parcs, les organismes, les rues et les épiceries afin d’évaluer leurs besoins de base pour ensuite pouvoir les référer aux bonnes ressources du quartier. Nadège Humbert, agente de mobilisation petite enfance pour le Centre de pédiatrie sociale de Saint-Laurent. Elle est en charge des causeries de parents de manière hebdomadaire pour leur donner un moment de répit, mais aussi pour discuter de l’accès aux services touchant à la santé et à l’éducation. L’organisme s’adresse aux familles du quartier en situation de vulnérabilité qui vivent des défis financiers, d’intégration, ou d’adaptation. Il travaille notamment avec les personnes issues de l’immigration et les nouveaux arrivants.

10. Muriel Bittar

Médiation citoyenne

Muriel Bittar est arrivée au Québec en septembre 1968 à l’âge de 14 ans avec toute sa famille, rejoindre son père déjà installé depuis 1 an. D’origine égyptienne, Muriel nous raconte son intégration québécoise coincée entre ses parents et le peu d’ouverture d’esprit de l’époque sur les nouveaux arrivant.e.s. Elle nous explique comment elle est devenue véritablement québécoise tout en gardant un lien avec ses origines. Aujourd’hui grâce à l’organisme Le TRAJET, Muriel est médiatrice citoyenne et fait le pont entre les autorités québécoises et les gens qui viennent de d’autres cultures.

11. Norbert Piché

Dans la peau d’un réfugié

Norbert Piché est franco-manitobain et directeur national du Jesuit Refugee Service (JRS) du Canada. Il nous raconte « Un voyage en exil », un exercice de simulation permettant d’expérimenter la vie d’un réfugié et les décisions difficiles à prendre tout au long du parcours. Cet atelier expérientiel nous rappelle « qu’un réfugié est bien plus qu’une simple statistique », il est « avant tout un être humain, dont la vie n’est pas si différente de la nôtre, et dont l’existence a été bouleversée ». Ses explications sont riches et offertes en parallèle avec son vécu personnel.

12. Centre Bon Courage | Ornella Kwuning

Centre social

Ornella Kwuning vient du Cameroun. Jeune et craignant pour sa sécurité, elle est venue rejoindre sa mère déjà installée au Canada en 2010. Grâce ses expériences en tant que conseillère service à la clientèle et juriste, Ornella est aujourd’hui intervenante sociale pour le Centre communautaire Bon Courage. Le centre offre plusieurs services comme l’accompagnement aux ainées en brisant l’isolement grâce à des activités ; le service au logement et la sensibilisation au logement propre, le droit aux allocations des propriétaires et locataires, le soutien scolaire des jeunes de 16 ans à 18 ans et le service d’aide alimentaire. Mère de deux enfants nés au Québec, Ornella nous explique comment elle est s’intégrée dans la culture québécoise.

Parc Painter

Au cours de cette promenade, vous en apprendrez davantage sur Saint-Laurent, un arrondissement de 98 828 habitant.e.s, où 52,8 % de la population est issue de l’immigration. Les cinq principaux pays d’origine des immigrant.e.s sont, dans l’ordre d’importance: le Liban, la Chine, le Maroc, la Syrie et l’Égypte.*

*Sources: Montréal en statistiques – BINAM mars 2019


Pour commencer le parcours sonore tout en découvrant le quartier, rendez-vous au parc Painter à pied, en vélo, ou en utilisant les transports en commun!


Adresse

Parc Painter, 
260 Rue Marcotte
Saint-Laurent, Montréal, QC H4N 1A5

Transports
Métro : ligne orange – arrêt Côte-Vertu
Bus : 171, 380, 121, 54

ATSA et ses partenaires tiennent à souligner que le projet Cuisine ton quartier-Montréal se trouve sur le territoire traditionnel non cédé des Kanien’keha:ka (Mohawks), qui a longtemps servi de lieu de rassemblement et d’échange entre les nations.

Nous vous tiendrons au courant du lieu de l’accrochage sous peu. Merci !

ATSA reconnaît que Halifax est située dans le territoire non cédé Mi’gma’gi, un territoire ancestral et non cédé qui appartient au peuple Mi’gmaq. Nous respectons l’histoire, les langues et les cultures des Premières nations et des Mi’gmaq de ce territoire, dont la présence continue d’enrichir notre communauté.Nous faisons cette reconnaissance comme un acte de réconciliation et de gratitude envers ceux dont nous habitons le territoire ou que nous visitons

En partenariat avec

Nous vous tiendrons au courant du lieu de l’accrochage sous peu. Merci !

ATSA reconnaît qu’elle a effectué ses entrevues au Nouveau Brunswick, sur le territoire traditionnel non cédé des peuples Wolastoqiyik, Mi’kmaq et Peskotomuhkati. Nous honorons les gardiens du savoir et de ces terres, et souhaitons bâtir des relations pacifiques et respectueuses avec eux. Nous rendons hommage aux anciens, passés et présents, et aux descendants de cette terre.

En partenariat avec